Pontault-Combault Handball Notre force vient du coeur
Logo PCHB
Billetterie
4 175 126 visiteurs
20 visiteurs actif

RESERVE : PREMIER ESSAI TRANSFORME !

Date : mardi 12 septembre 2023

Au lendemain de l'ouverture de la Coupe du monde de rugby et de l’euphorique victoire du XV de France face à l'ogre néo-zélandais, les plus superstitieux ont sans doute évoqué un signe favorable du destin en voyant les Blacks de Courbevoie débarquer à Boisramé afin de défier nos Bleus pour le compte de la journée inaugurale du championnat pré-national.

Dans l’antre du PCHB, transformé en âtre par la canicule, les hommes de Michaël Durand ont mis le feu tout en ayant su apporter un vent de fraîcheur aux fans inconditionnels qui avaient osé affronter la fournaise ambiante. Et au terme d'un match au cours duquel fièvre et frisson se sont succédés, les chouchous du public ont réussi à transformer le premier essai de la saison face à de solides Altoséquanais, redescendus d'un étage à l'issue de la dernière saison.

« Quelle chaleur ! Je suis noyé, je n’en pouvais plus ! Les garçons sont allés la chercher. C’était assez costaud en face et j’ai pris beaucoup de plaisir à regarder ce premier match, » déclarera le nouveau coach ravi à l’issue de la rencontre.

Cette victoire fut bel et bien acquise après un long et difficile combat... Finalement, aucun All-Black n’est présent sur le parquet au coup d’envoi, les visiteurs ayant été conviés à troquer leur tunique black fétiche au profit d’une version white bien plus adaptée pour les distinguer de nos Ciel-et-marine. En revanche, les joueurs des Hauts-de-Seine n’avaient pas laissé leur fighting spirit au vestiaire, loin de là. Si le début de la partie est équilibré, l’engagement des deux équipes est total dans un duel démarrant sur les chapeaux de roue malgré la chaleur (2-2 à la 3ème minute). Surmotivés par trois arrêts de haute volée signés Léo Canton-Lauga, les locaux prennent ensuite un léger avantage grâce aux cadrages de leurs arrières et aux débordements de leurs ailiers dont l’efficacité s’avère redoutable (11-6 à la 14ème). L’exclusion temporaire de Matéo Brayer profite ensuite à des Courbevoisiens opportunistes et réalistes. Ces derniers reviennent peu à peu au score à la faveur de trois actions rondement menées (11-9 à la 16ème). Mais revenue au complet, la machine bleue va vite se remettre en marche. Par trois fois, les frangins Gineys percent la muraille blanche en direction de l’en-but et propulsent tour à tour la balle entre les poteaux du gardien adverse. À l’autre bout du terrain, Léo Canton-Lauga, en véritable pilier de la défense (12 arrêts au total), enchaîne les prouesses dans ses cages. Pontault respire (15-11 à la 25ème). Les supporters des Bleus suffoquent un peu moins et peuvent reprendre leur souffle pour quelques instants seulement. Car les visiteurs n’abdiquent pas, faisant encore monter d’un cran la température déjà étouffante qui règne dans la cocotte pontelloise. Heureusement, galvanisée par les encouragements de la foule et de son mentor, la charnière défensive des Ciel-et-Marine fait face, n’hésite pas à aller au casse-pipe et tient le choc jusqu’à l’heure des citrons. Arthur Fleureau et ses partenaires regagnent les vestiaires avec deux buts d’avance (16-14).

Au retour d’une pause bienvenue pour les organismes mais qui a légèrement coupé l’enthousiasme de nos réservistes, ces derniers reprennent les hostilités avec la fleur au fusil… Les Blancs ne se font pas prier pour revenir à une longueur à la 33ème (17-16). Mais grâce notamment à quatre nouvelles parades de son gardien et à un jeu de transition vers l’avant bien léché, traduit parfaitement par les quatre contre-attaques fulgurantes de son ailier droit Corentin Poiret, le PCHB reprend ses distances (23-19 à la 41ème). Hélas, les équipiers de Maxime Leroux vont encore connaître un petit passage à vide qui va permettre aux visiteurs de faire passer un nouveau frisson dans le gymnase (23-22 à la 43ème). Ce jeu du chat et de la souris va se poursuivre durant les dix minutes suivantes (27-25 à la 53ème) ; Un mano a mano interrompu par un temps-mort posé par Michaël Durand pour remobiliser et réorganiser le VII de Pontault. Le demi-centre Jack Mawilian est alors appelé à jeter ses dernières forces dans la bataille au marquage strict du meilleur scoreur de Courbevoie. Cette nouvelle tactique porte ses fruits. Les provocations du buteur adverse, qui tentera même de baisser le short de son vis-à-vis pendant le jeu (!) et qui écopera d’un carton rouge en toute fin de match pour une faute grossière, témoigneront de la fébrilité, de la frustration et de l’impuissance des joueurs du Neuf-deux face à la rigueur défensive affichée par les Seine-et-marnais dans le money-time. Les ultimes réalisations des deux fusées Damien Gineys (7 buts) et Corentin Poiret (12 buts) mettront fin au suspense et scelleront le score de cette rencontre (31-26).

Voici donc un premier succès mérité pour le pack pontellois qui entame de la plus belle des manières sa campagne de qualification vers les play-offs d’accession à la N3. Face à un adversaire coriace, le groupe a fait preuve d’une belle motivation et d’une solidarité collective qui devront faire sa force lors des prochaines échéances.

Le second test-match aura lieu ce samedi 16 septembre à 20h30 dans les Yvelines. Nos Ciel-et-Marine se rendront en effet au gymnase Pierre de Coubertin de Plaisir où l’essentiel ne sera certainement pas de participer mais bien de confirmer cette belle prestation face à un autre relégué de la Nationale 3.

Matchs

Prochain Match 01/03/2024

MASSY
Pontault-Combault

Dernier Match 23/02/2024

Pontault-Combault 27
SELESTAT 26

Classement

# Équipes Pts
1 Blason TREMBLAY TREMBLAY 34
2 Blason PONTAULT-COMBAULT PONTAULT-COMBAULT 27
3 Blason ISTRES ISTRES 25
4 Blason SELESTAT SELESTAT 23
5 Blason CHERBOURG CHERBOURG 20
6 Blason BILLERE BILLERE 19
7 Blason FRONTIGNAN FRONTIGNAN 19
8 Blason NANCY NANCY 15
Le reste de l'actualité