Pontault-Combault Handball Notre force vient du coeur
Logo PCHB
Billetterie
5 239 237 visiteurs
161 visiteurs actif

L'EQUIPE RESERVE FRANCHIT LE TROISIEME OBSTACLE

Date : mercredi 29 mars 2023

À bien y regarder, ces play-offs ressemblent de loin à un 110 mètres haies. Et s’il est vrai qu’on ne gagne pas ce type d’épreuve sur les trois premières barrières, on peut en revanche y laisser quelques plumes. L’objectif est simple : il faut franchir la ligne d'arrivée dans les deux premières positions pour accéder à l'étage supérieur. Et pour y parvenir, il faudra trébucher le moins possible au cours des huit confrontations prévues.

Les seniors 2 ont donc beaucoup à perdre dans ce début de sprint. Déjà freiné par le premier obstacle il y a deux semaines à Levallois-Perret, il ne fallait pas faiblir. Embarquée sur ce parcours semé d'embûches, l'équipe réserve a su rester en course en s'emparant des points de la victoire sur le parquet de Ponthierry. La jeune formation de Génèse Bouity, toujours aussi investi et passionné depuis qu'il a mis la main sur le groupe, avait une troisième haie à franchir et cette dernière n'aura pas été des plus simples, loin de là.
Mais contrairement à la course barrièrée, les difficultés que nos réservistes ont à franchir sont d'un niveau de difficulté très hétérogène. La bande de hurdlers pontellois, renforcée par Alexis Lemal, l’ailier droit du groupe professionnel de retour après une longue convalescence, passait un vrai test ce week-end face à une équipe de qualité, créditée notamment d'un bon match nul obtenu à Villiers-sur-Marne sept jours plus tôt. Les deux collectifs ont incontestablement offert une opposition de toute beauté au large public présent dans les maigres tribunes du gymnase Cosec 2.

Le premier acte, moins intense que le suivant, verra les visiteurs asseoir une supériorité logique qui les placera en tête avec quelques longueurs d'avance. Ce petit matelas confortable, les gars de Génèse Bouity sauront le maintenir en gérant au mieux les multiples tentatives de leurs hôtes pour recoller. En moins de dix minutes, le trou est fait. Le souffle de l'adversaire ne se fait même plus sentir. À l'aise sur le Tartan ferréopontain, la foulée légère, les Bleus, vêtus de gris pour l'occasion, font parler la poudre à travers leur art du contre, envoyant leurs flèches à tour de rôle pour percer la cage du portier local. Durant trente minutes, Arthur Fleureau et consorts dominent sans pour autant éteindre totalement le suspense, accélérant par séquences et forçant Ponthierry à s'activer pour s'accrocher à la foulée pontelloise. À la mi-course, l'écart de cinq buts en faveur du Pchb reflète le réel rapport de force (17-22).



La deuxième mi-temps débute par une énième accélération des coéquipiers de Pierre Guillaumat, nommé capitaine. L'écart grandit sous l'impulsion notamment de Corentin Poiret, intenable sur son aile droite, qui ira, en conclusion de ses chevauchées fantastiques, crucifier le gardien adverse à onze reprises. Les Bleus sont dépassés et leurs supporters commencent à perdre la foi en même temps que la voix (19-27 à la 35ème). Chacun pense alors que les récents vainqueurs du Bourget ont pris définitivement l’ascendant et vont conclure cette partie sans réelle rivalité. Mais un derby seine-et-marnais apporte toujours avec lui son lot d'inattendu.
Sans raison vraiment apparente, alors que le Pchb affiche toujours une nette supériorité, le fossé va se combler. Les pensionnaires du Cosec passent la vitesse supérieure, recollent à quatre, puis trois buts et finissent même par revenir à deux unités à la 52ème minute (31-33). La sérénité des fans pontellois, venus en assez grand nombre, a laissé place à la nervosité. Une impression de déjà-vu s'invite dans les esprits de certains supporters encore hantés par quelques-uns des douloureux scenarii vécus lors de la saison régulière. La tension monte et s’intensifie encore lorsqu’à la 58ème minute, après une exclusion justifiée du pivot pontellois, le score est ramené à 35-36. La salle réveillée manifeste désormais bruyamment son soutien aux siens tandis que le kop visiteur prie les Dieux du stade pour conserver son bien. Les membres se crispent dans les étroits espaces des gradins, les regards se croisent, les idées noires se diffusent et les mains se ferment afin de contenir des élans émotionnels de plus en plus difficiles à contenir.

Heureusement pour ses partenaires, André Dupoux jaillit de ses starting-blocks au meilleur moment pour marquer son neuvième but au bout d’une contre-attaque décisive. L’expérimenté trentenaire offre à la fois un break d'avance à son équipe (35-37 à la 58ème) et une bouffée d'oxygène aux fidèles suiveurs. Le tout en fauchant les Thierrypontains en plein dans leur élan. Ces derniers trébuchent et ne reprendront jamais leur marche en avant. Bien au contraire, deux nouveaux buts signés André Dupoux et Ilies Bouguerra scelleront le sort de la rencontre dans un grand ouf de soulagement (score final 35-39).



La troisième haie est donc franchie dans la douleur à l’issue d’un match curieux où la domination constante et logique du Pchb a laissé place à la fébrilité passagère dans un timing insoupçonnable, créant dans nos rangs un sentiment de crispation avant celui de la jubilation. La course continue pour les réservistes. Après trois rencontres, les boys de Génèse Bouity et Jean-Pierre Dupoux remontent à la cinquième place du classement et ont encore le droit de rêver à une des deux places qualificatives pour la montée en Nationale 3. Mais celles-ci sont chères… Pour atteindre le Graal, l’équipe devra réaliser un finish d'exception en franchissant victorieusement les cinq dernières haies plantées en travers de son parcours. La première d’entre elles se dressera face à eux dès samedi prochain à 19h00. Pontault-Combault recevra l'ES Brunoy Handball, avant-dernier du championnat, à l’Espace Roger Boisramé. À vos marques ! Prêts ? Gagnez !

Matchs

Prochain Match

Dernier Match 24/05/2024

Pontault-Combault 28
FRONTIGNAN 31

Classement

# Équipes Pts
1 Blason TREMBLAY TREMBLAY 54
2 Blason ISTRES ISTRES 40
3 Blason PONTAULT-COMBAULT PONTAULT-COMBAULT 37
4 Blason SELESTAT SELESTAT 36
5 Blason CHERBOURG CHERBOURG 33
6 Blason FRONTIGNAN FRONTIGNAN 30
7 Blason BESANCON BESANCON 27
8 Blason NANCY NANCY 25
Le reste de l'actualité