Pontault-Combault Handball Notre force vient du coeur
Logo PCHB
Billetterie
4 414 974 visiteurs
30 visiteurs actif

LA RESERVE DECOLLE FACE AU BOURGET

Date : mardi 21 mars 2023

Après la défaite subie samedi dernier à Levallois-Perret à l’occasion de la journée inaugurale des play-offs pour l’accès à la Nationale 3, nos réservistes n’avaient déjà plus d’autre alternative que de l’emporter face au HBC du Bourget pour conserver une petite chance de valider son passeport vers l’étage supérieur. Les fidèles suiveurs qui ont accompagné cette équipe depuis le début de la saison et qui connaissent son potentiel, attendaient une réaction d’orgueil de la part de leurs favoris. Et ils ont été entendus puisque les hommes de Jean-Pierre Dupoux et Génèse Bouity ont montré un bien meilleur visage pour venir à bout de leur adversaire du jour.


Crédits photos : Eric POIRET


Autant le dire tout de suite : si les joueurs de Seine-Saint-Denis ont débloqué le tableau d’affichage sur leur première tentative, ce sera la seule fois de la rencontre où ils auront pris l’avantage. Car dès le départ, en imposant un tempo soutenu, nos Ciel-et-marine ne laissent pas souffler leurs rivaux qui paraissent plus taillés pour un défi physique qu’une opposition rythmée au regard des gabarits affichés par certains d’entre eux. Ainsi, grâce à une belle efficacité de son attaque et une grosse prestation de sa défense, renforcée par la nouvelle recrue Adama Jawara, l’ancien capitaine de l’Entente PCT en championnat de France U18, le Pchb décolle irrésistiblement et prend de l’altitude (7-2 à la 8ème minute).

Le trou est fait et les Vert-et-blanc ne se remettront jamais vraiment de cette période de turbulences. Néanmoins, ils vont reprendre gentiment leurs esprits, galvanisés par leurs supporters, bruyants et chambreurs, dont le niveau de décibels n’aura finalement pour seul résultat que de provoquer des acouphènes chez les nombreux spectateurs pontellois. Car sur le terrain, l’avantage reste bel et bien seine-et-marnais. Si les débats se sont équilibrés au fil des minutes, les Bourgetains ne parviennent pas à combler l’écart creusé par les Pontellois dans les premiers instants de la partie (12-8 à la 17ème puis 17-13 à la 26ème). Appliqué à sa tâche, le Pchb rejoint finalement les vestiaires avec un avantage de cinq buts (19-14).

Crédits photos : Eric POIRET

Le début de seconde période est un peu à l’image de celui de la précédente. Les équipiers de Brandon Majorkiewiez profitent de cette vitesse de jeu qui leur va si bien et qui a mis à mal leurs adversaires durant les trente minutes précédentes. Dès que le rythme s’accélère, notamment sous l’impulsion des deux ailiers Damien Gineys (7 sur 9) et Corentin Poiret (5 sur 5), les deux supersoniques qui jouent les coups à fond en contre-attaque et qui se révèlent plutôt efficaces lorsqu’il s’agit d’intercepter les relances adverses, Le Bourget manque d’oxygène et semble monter en pression, ce qui provoque la colère de son banc.
Pourtant, malgré cette domination, nos réservistes vont connaître un petit temps faible entre la 46ème et la 48ème minute, ce qui a le mérite de leur faire garder les pieds sur terre et de leur montrer que le moindre relâchement pourrait s’avérer dangereux. Les tentatives à mi-distance deviennent subitement plus fébriles et la défense perd un peu de son agressivité, ce dont profitent les Séquano-Dionysiens qui claquent un cinglant 4-0 pour revenir à trois longueurs (30-27). Le temps mort posé par les deux commandants de bord pontellois est alors bienvenu, ce qui permet à la troupe de se reconcentrer sur son plan de vol.

Bien servis par un Hugo Alibert généreux et virevoltant, les arrières André Dupoux et Nolan Carteron alternent le bon et le moins bon offensivement tout en étant les premiers responsables d'un grand nombre de fautes adverses, à l’instar du pivot Ilies Bouguerra. Ce dernier, en véritable tour de contrôle à six mètres, donne régulièrement le tournis à la défense en l'obligeant à commettre l’irréparable pour le contenir. Rayen Bahri se charge de convertir sans trembler les multiples jets de 7 mètres obtenus par ses équipiers (6 sur 7 dans cet exercice). Malgré quelques arrêts de leur gardien, bien malheureux notamment de voir la balle échouer par deux fois dans les mains de notre opportuniste ailier droit, les nord-parisiens ne reviendront jamais au score.

Crédits photos : Eric POIRET


Vainqueurs 38 à 34, les réservistes ont bien relevé la tête et prouvé qu’ils n’étaient pas encore sortis des radars. Certes, le groupe n’a plus vraiment son destin en mains suite à sa première partie de saison chaotique et à son récent revers en terre levalloisienne. Mais les dés ne sont pas encore jetés pour autant. Répéter de telles prestations leur permettrait au moins de revenir dans la course à l’ascension vers d’autres cieux en attendant un éventuel faux-pas de certains prétendants. Destination Ponthierry désormais pour l’équipage de Génèse Bouity et Jean-Pierre Dupoux. Atterrissage prévu ce samedi 25 mars à 19h30 au gymnase Cosec 2 ; Retour dans la soirée souhaité avec trois points de plus dans les bagages…

Matchs

Prochain Match 26/04/2024

Pontault-Combault
ISTRES

Dernier Match 19/04/2024

BILLERE 30
Pontault-Combault 30

Classement

# Équipes Pts
1 Blason TREMBLAY TREMBLAY 50
2 Blason ISTRES ISTRES 36
3 Blason PONTAULT-COMBAULT PONTAULT-COMBAULT 34
4 Blason SELESTAT SELESTAT 30
5 Blason CHERBOURG CHERBOURG 28
6 Blason FRONTIGNAN FRONTIGNAN 27
7 Blason BESANCON BESANCON 25
8 Blason NANCY NANCY 23
Le reste de l'actualité