Pontault-Combault Handball Notre force vient du coeur
Logo PCHB
Billetterie
5 238 689 visiteurs
172 visiteurs actif

LA RESERVE MET LES NERFS A VIF !

Date : jeudi 06 avril 2023

Dans cette équipe comme dans une œuvre cinématographique frissonnante, il y a toujours quelques moments d'inconfort durant lesquels les spectateurs impuissants, subissant le scénario, choisissent de trembler sciemment et de rester, souvent bien malgré eux, devant ce qui pourrait s'apparenter à un sentiment d'attraction-répulsion irrationnel. 

Si les Ciel-et-marine offrent des phases de quiétude et de maîtrise rassurantes, fruits de phases collectives de hautes volées laissant les observateurs s'imaginer que les éléments contraires ne franchiraient pas les portes du gymnase le temps d'une rencontre, cette situation de confort paisible se retourne inlassablement et de manière chronique. Comme si la paix de l'esprit ne serait jamais la religion du peuple des supporters réservistes. 


Pour résumer, même s'ils sont indéniablement supérieurs sportivement durant les trois-quarts du temps réglementaire, les poulains de Genèse Bouity et Jean-Pierre Dupoux parviennent toujours à refuser la facilité, en parfait gentlemen, avec une courtoisie consubstantielle qui permet à leurs convives de rester quasi-systématiquement en vie à chaque match.
Indépendamment des surcharges affectives, la rencontre du jour s'est avérée être de très bonne facture, rythmée par une course poursuite captivante dont les Gris sont sortis victorieux.
Imposant un tempo bien trop élevé pour une modeste formation brunoyenne, avant-dernière du groupe de qualification, les coéquipiers d'Alexis Lemal, de nouveau au service de la réserve, se créent très rapidement un matelas confortable, fruit de leur domination générale.
Oui mais voilà. Sitôt la confiance installée, l'humilité vole en éclat... Les gestes superflux s'enchaînent et Brunoy ressuscite peu à peu. Le tableau d'affichage passe de 11-6 à 15-12 en quelques minutes par la faute d'un excès de déchet offensif, responsable de la crispation des tribunes, et surtout de la sortie de Pierre Guillaumat, invité à s'assoir durant deux minutes sur son banc par le corps arbitral. 

La mi-temps est néanmoins sifflée sur la marque de 21-17, offrant une marge à la fois confortable et malgré tout bien maigre eu égard à la supériorité des Seine-et-marnais qui aurait dû se traduire comptablement par un solde créditeur bien plus important. 
Si la première partie laisse un arrière goût d'inachevé au public pontellois, la reprise ne les rassurera pas plus. Cueillis à froid, les locaux encaissent deux buts en moins d'une minute, ce qui ramène alors les Essoniens à deux petites unités (21-19). Le coeur palpite de nouveau dans les poitrines des supporters réalisant une nouvelle fois que la tranquillité de l'esprit ne les accompagnera jamais cette saison. 
Heureusement, cette frayeur ne sera qu'éphémère car la logique va très vite reprendre possession de la salle. Après avoir repris leurs esprits, les réservistes, secoués par leur duo de coachs, accélérent par à-coup et reprennent quelques longueurs d'avance en profitant notamment de l'exclusion temporaire du capitaine, entraîneur et maître à jouer de l'ES Brunoy (auteur de 10 buts et meilleur scoreur de la rencontre).
Le trou est à nouveau fait et, contrairement à la période précédente, les Bleus, venus en comité restreint et fatigués dans l'ensemble, ne reviendront jamais. Au final, la victoire sera acquise sur la marque de 39 à 35. 

Voilà un pas supplémentaire de réalisé dans la course à la N3. La réserve remporte sa troisième victoire consécutive pour remonter à la cinquième place du classement. Mais si tout était au vert dans le fond ce samedi soir, il en était autrement dans la forme: au bout du compte, ce fut une victoire étriquée obtenue à l'issue d'une rencontre qui aurait dû être plus facile et durant laquelle quelques individualités auront finalement permis de faire durer le rêve.
Le prochain rendez-vous face à Levallois-Perret, une équipe d'un tout autre calibre, sera crucial pour la suite. Battus à l'aller, nos réservistes ne peuvent plus se permettre un second revers durant ces play-offs. Le Pchb devra donc montrer son meilleur visage et rester sérieux durant les soixante minutes pour continuer de regarder vers les cimes du classement.


La rencontre est programmée dimanche 16 avril à 14h00 au gymnase Boisramé où les supporters, que l'on espère très nombreux, n'auront certainement pas envie de se retrouver à nouveau les nerfs à vif.

Matchs

Prochain Match

Dernier Match 24/05/2024

Pontault-Combault 28
FRONTIGNAN 31

Classement

# Équipes Pts
1 Blason TREMBLAY TREMBLAY 54
2 Blason ISTRES ISTRES 40
3 Blason PONTAULT-COMBAULT PONTAULT-COMBAULT 37
4 Blason SELESTAT SELESTAT 36
5 Blason CHERBOURG CHERBOURG 33
6 Blason FRONTIGNAN FRONTIGNAN 30
7 Blason BESANCON BESANCON 27
8 Blason NANCY NANCY 25
Le reste de l'actualité