Pontault-Combault Handball Notre force vient du coeur
Logo PCHB
Billetterie
5 239 156 visiteurs
162 visiteurs actif

RESERVE - LA RESERVE BUTE SUR LA PREMIERE MARCHE

Date : mercredi 15 mars 2023

Si les Pontellois avaient encore quelques regrets avant d'entamer cette première rencontre comptant pour la première journée des play-offs vers la N3, ils ont eu, samedi soir à Levallois, une énième confirmation qu'ils auraient pu bien mieux figurer dans ce championnat de pré-national. Cette défaite obtenue en trompe l'œil, comme souvent cette saison, ne fait que confirmer qu'avec un peu plus de rigueur, de travail et de justice sportive, la réserve du PCHB jouerait très certainement les premiers rôles dans cette course à la montée en nationale 3.


Avec leur groupe de joueurs au niveau de préparation à minima très hétérogène mais renforcé par l’arrivée de l’arrière gauche Nolan Carteron, Génèse Bouity et Jean-Pierre Dupoux se voyaient pourtant bien revenir des Hauts-de-Seine alourdis des trois points de la victoire. Mais le sport vous rappelle parfois à certaines vérités dont il faudra absolument s'emparer pour se donner le droit d'espérer à une montée qui s'éloigne encore un peu. Car, sur le plan comptable, cette contre-performance a créé des dégâts au classement en plaçant les Seine-et-Marnais dans le dernier wagon. Et même lanterne rouge...


Très rapidement, nos réservistes se retrouvent malmenés par des Levalloisiens sûrs de leurs forces. La poignée de supporters venus les soutenir en bravant les méandres d’une circulation saturnale parisienne bien chargée, subit de nombreuses secousses émotionnelles en voyant ses protégés alterner le bon et le moins bon durant une première période dominée dans l'ensemble par les locaux. Toutefois, bien que distancés durant la quasi-totalité de l'acte I, les coéquipiers de Pierre Guillaumat, nommé capitaine ce samedi, réussissent à recoller dans les dernières minutes grâce à une défense plus haute et à réduire l'écart à une petite unité avant de regagner les vestiaires (15-14).


Revenus sur le parquet du gymnase Jean-Philippe Gatien, les acteurs vont offrir un spectacle toujours aussi plaisant mais à la physionomie différente. En effet, l'impression positive laissée par les visiteurs avant la pause se confirme au tableau d'affichage dès les premières minutes. Ces derniers creusent même un minime écart (16-18 à la 33ème). Hélas, cette éclaircie ne sera qu'éphémère, notamment en raison de la faillite cumulée de certains cadres qui n'auront pas su afficher les standards qui sont habituellement les leurs. Les locaux profitent même à cet instant de l'indiscipline des Gris, pénalisés par deux exclusions temporaires coup sur coup pour le seul André Dupoux (34ème puis 36ème). À sa décharge, notre numéro 20 fut de toute évidence la victime malheureuse d'une appréciation plus que discutable du duo arbitral sur la seconde punition sifflée à son encontre…

 


Dans l’ensemble, les problèmes posés par le LSC ne trouveront jamais réellement de réponses. Les nombreuses torpilles envoyées à neuf mètres finissent trop souvent leur trajectoire dans les filets d’un Léo Canton-Lauga moins inspiré qu'à l'accoutumé au regard des exploits qu'on lui connaît, et pour le moins peu aidé par une défense très basse, incapable d'empêcher les artificiers Altosequanais de sévir. Malgré tout, Pontault serre les dents. Le match reste indécis et le retour des nôtres semble toujours possible bien que ceux-ci se privent de ce qui semble être leur atout maître : la vitesse. Les buts s'empilent et l'écart se stabilise malgré une animation offensive pontelloise répétitive à l'efficacité contrastée. Fatalement, face à cette tactique bien lue et bien annihilée par la défense adverse, les ratios d'efficience resteront beaucoup trop en deçà des besoins de ce niveau de compétition à l'image de ceux d’André Dupoux (9 buts en 16 tentatives), de Pierre Guillaumat (5/12) ou Sofiane Hachami (2/8). La très belle performance du portier de la meilleure défense de la poule (14 arrêts), premier responsable d'une partie de ces échecs à répétition, est également à souligner.


Le scénario n'évoluera pas et les joueurs de la petite couronne, toujours aussi efficaces à mi-distance, ne faibliront pas. Les derniers instants ne sont que pure formalité pour les gagnants du jour. Le verdict final (33-29) est un terrible coup d'arrêt pour les Pontellois alors que la victoire leur était déjà presque indispensable pour pouvoir exister dans ce sprint final. Pour ne pas voir tous les espoirs s’envoler, il faudra montrer un autre visage et s'assurer la victoire face au HBC du Bourget dès samedi prochain, à 19h00, sur le Gerflor de l’Espace Boisramé. Faute de quoi, notre équipe réserve devra peut-être déjà dire adieu à la montée en nationale 3…

Matchs

Prochain Match

Dernier Match 24/05/2024

Pontault-Combault 28
FRONTIGNAN 31

Classement

# Équipes Pts
1 Blason TREMBLAY TREMBLAY 54
2 Blason ISTRES ISTRES 40
3 Blason PONTAULT-COMBAULT PONTAULT-COMBAULT 37
4 Blason SELESTAT SELESTAT 36
5 Blason CHERBOURG CHERBOURG 33
6 Blason FRONTIGNAN FRONTIGNAN 30
7 Blason BESANCON BESANCON 27
8 Blason NANCY NANCY 25
Le reste de l'actualité